diapo22

" Cherchez l’erreur : 4000 cas cliniques d’un côté,
20 cas cliniques de l’autre "

Mon Parcours

– Je suis né en 1948 à CHERBOURG (50), et père de trois enfants.

– J’ai fait mes études de Médecine à CAEN (14).

– Je me suis installé en 1975 à VIRE(14) où j’ai exercé comme médecin généraliste jusqu’en 1993.

– Je suis installé au MESNIL en THELLE (60) depuis 1993.

– Je possède un diplôme d’ACUPUNCTURE, un diplôme de MEDECINE du SPORT et un DU de NUTRITION-DIETETIQUE, ce qui me permet d’exercer la Médecine Générale avec un MEP (mode d’exercice particulier).

Pourquoi ai-je décidé de créer ce site ?

Parce que je suis profondément épris de justice, et vouloir imposer les génériques autres que les auto-génériques est tout sauf juste. Ce sont plus de dix ans d’observation et de prescriptions qui me font dire que je possède suffisamment de preuves pour combattre la prescription systématique de médicaments génériques. C’est maintenant aux fabricants de ces médicaments d’apporter les preuves d’efficacité et de tolérance que nous attendons. C’est à la CPAM d’apporter la preuve sérieuse de la prétendue économie qu’engendre la prescription de ces génériques. Et enfin, parce que je trouve profondément anormal que l’on menace de sanctions financières près d’un millier de médecins dont le seul tort est d’exercer leur profession en leur âme et conscience dans le respect du Serment d’Hippocrate et de refuser la prime que leur verserait la CPAM s’ils prescrivaient des génériques. Ces médecins ont fait les mêmes constatations que moi et ont comme priorité, la pratique d’une médecine de qualité dans le respect du patient. Lorsqu’on apprend que 44% des médecins ont plus de 65 ans et que 9 médecins sur 10 ne sont pas remplacés, on imagine la pénurie médicale à laquelle nous allons rapidement être confrontés en raison du harcèlement qu’exerce la Sécu sur ces mêmes médecins qui n’auront plus qu’une envie : décrocher.

C’est surtout pour venir en aide à ces probables détracteurs, que j’ai créé ce site, car l’union fait la force…

L’argumentation permettant de comprendre mon refus de prescrire des médicaments génériques autres que auto-génériques est amplement développée dans ce site.